L’association "Breaking the silence" publie dans un livre noir des dizaines de témoignages sur des arrestations sommaires d’enfants, des traitements inhumains, des tirs à balles réelles sur des mineurs. Une façon d'ouvrir un débat tabou. Fleur Sitruk.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.