Le corps d'une étudiante emportée par les eaux après un violent orage qui s'est abattu sur Toulon et sa région a été retrouvé hier soir, a annoncé la préfecture du Var. Le corps du deuxième étudiant a lui été retrouvé ce matin.

Les deux jeunes gens ont été surpris par la brusque montée des eaux d'un canal pluvial qui traverse l'Université du Sud Toulon-Var, à La Garde.

Les deux victimes ont été emportées dans une canalisation de 40 centimètres de diamètre située en contrebas du parking de l'université, vendredi vers 15h45. Elles ont été englouties dans le réseau souterrain, qui se déverse huit cent mètres plus loin dans la mer.

Des outils de recherche vidéo ont été utilisés pour explorer la canalisation et d'importants moyens ont été déployés sur la zone avec notamment une équipe de plongeurs et un hélicoptère.

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place dans la bibliothèque de l'université.

De nouvelles précipitations sont attendues en cours de nuit sur le Var et le littoral du département voisin des Alpes-Maritimes. La préfecture du Var a fait état d'une douzaine de routes fermées dans le sud-ouest du département.

"Les phénomènes pluvieux et orageux sont localisés et intenses. Les cumuls attendus sont localement de 30 à 50 mm en une ou deux heures", précise-t-elle dans un communiqué.

Jean-François Rosnoblet, édité par Yann Le Guernigou

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.