PARIS (Reuters) - Huan Huan et Yuan Zi, un couple de pandas géants prêtés pour dix ans par la Chine, sont arrivés dimanche en France où ils ont été accueillis comme des chefs d'Etat.

L'avion cargo spécialement affrété, appelé le "FedEx Panda Express", s'est posé peu après midi à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle.

Huan Huan et Yuan Zi, qui doivent ensuite rejoindre le ZooParc de Beauval (Loir-et-Cher), ont été accueillis sur le tarmac par des officiels français, dont le ministre de la Ville Maurice Leroy, et l'ambassadeur chinois en France.

Leur convoi, avec des camions à leur effigie, a ensuite été escorté par des motards de la Garde républicaine.

Ce traitement spécial se veut à la mesure du geste diplomatique fort que représente pour la Chine le prêt de pandas à un pays étranger après les remous diplomatiques qui avaient divisé Paris et Pékin au moment des Jeux olympiques de 2008, notamment sur la question du Tibet.

L'arrivée des deux animaux a été précédée de six années de tractations dans lesquelles Nicolas Sarkozy et le président chinois Hu Jintao se sont personnellement impliqués.

"On leur réserve un tel accueil parce que c'est le trésor national chinois. Quand la Chine accepte de prêter des pandas à un pays, c'est une immense preuve de confiance et d'amitié", a expliqué aux journalistes Rodolphe Delord, le directeur du ZooParc de Beauval.

Les deux pandas sont les premiers accueillis en France depuis la mort de Yen Yen en 2000 au zoo de Vincennes.

ENCLOS CLIMATISÉ

Considérés comme un trésor national en Chine, les pandas géants ne sont plus menacés d'extinction mais restent menacés par l'exploitation forestière et l'agriculture.

Selon un recensement de 2004 du Fonds mondial pour la Nature, quelque 1.600 pandas géants vivent en liberté en Chine, dont une grande majorité dans la province du Sichuan.

De Roissy, le camion transportant Huan Huan et Yuan Zi a pris la direction de Beauval, où il était attendu en milieu d'après-midi.

Le public devra toutefois attendre le 11 février pour voir les pandas dans l'un des 15 plus beaux zoos au monde, au coeur dans la vallée de la Loire, et très engagé dans la protection des espèces menacées. Plus de 4.600 animaux y sont accueillis.

Dans l'attente de l'arrivée des animaux, une radio "Fréquence Panda" a été mise en place au zoo pour couvrir chaque étape de l'événement.

A leur arrivée dans la commune de Saint-Aignan, non loin du zoo, les pandas devaient être accueillis en fanfare par les habitants, mobilisés depuis le début de l'après-midi.

Une fois dans le zoo, les deux plantigrades noir et blanc aux yeux cernés de noir devaient rejoindre la zone chinoise et être installés dans leur "maison de nuit."

Ils auront plusieurs jours pour faire connaissance avec leur nouvel environnement: deux enclos intérieurs climatisés, deux enclos extérieurs aménagés avec des plantes venues de Chine, vidéosurveillance, bambous à volonté.

Le zoo espère que Huan Huan et Yuan Zi profiteront de la légendaire douceur de vivre de la région pour s'accoupler et donner le jour à des petits pandas dans les années à venir, l'objectif de ce prêt sur dix ans.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.