[scald=215495:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Deux policiers de la BAC engagés dans une course poursuite ont trouvé la mort jeudi matin sur le périphérique parisien après avoir été percutés par une voiture prise en chasse, a-t-on appris de sources policières.

Un troisième, grièvement blessé, se trouve dans un état critique et a été évacué vers l'hôpital Beaujon.

Les deux occupants du véhicule pris en chasse, un 4x4, ont été arrêtés. Le conducteur, âgé d'une vingtaine d'années, n'avait pas de permis et était sous l'emprise de l'alcool, a indiqué une source policière.

Il était déjà connu des services de police pour des affaires de stupéfiants, des violences et conduite sans permis.

La course poursuite a démarré vers 06h00 porte Maillot, sur le périphérique intérieur, quand une patrouille de la BAC a repéré un véhicule qui roulait à vive allure et multipliait les écarts.

Elle s'est achevée entre la porte de Clignancourt et la porte de la Chapelle, dans le nord de Paris, où les fuyards ont percuté par l'arrière une autre voiture de la BAC. Le périphérique a été fermé plusieurs heures.

Nicolas Bertin, édité par Yann Le Guernigou

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.