deux radars vandalisés dans le haut-rhin
deux radars vandalisés dans le haut-rhin © reuters

MULHOUSE, Haut-Rhin (Reuters) - Deux radars fixes de contrôle de vitesse ont été arrachés grâce à l'utilisation de moyens lourds ce week-end à 24 heures d'intervalle dans les environs de Colmar (Haut-Rhin), a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie.

Le premier, implanté à Wintzenheim, au bord de la départementale 417, a été détruit dans la nuit de samedi à dimanche à l'aide d'une tractopelle sur chenilles volée à 300 mètres de là.

Le second, un radar discriminant qui n'était installé que depuis jeudi sur la nationale 83, à Ostheim, une commune située à l'entrée nord de Colmar, a subi le même sort dans la nuit de dimanche à lundi.

L'auteur de ce dernier fait a là aussi tenté de voler une pelle mécanique qui se trouvait à proximité et, n'y étant pas parvenu, a arraché le gros cylindre métallique au moyen d'un câble probablement relié à une voiture, selon les constatations des gendarmes.

La destruction d'un radar est passible de cinq années de prison et de 75.000 euros d'amende.

Patrick Genthon, avec Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.