Ça pourrait changer la vie de 7 millions de diabétiques de type 1 (les insulinodépendants) dans le monde, 200 000 en France.

1 min

E pancreas

Le CHU de Montpellier a coordonné plusieurs équipes de chercheurs américains, italiens et français dans la mise au point d'une sorte de pancréas artificiel qu'un montpelliérain de 52 ans a testé pendant 24 heures, notamment pour le repas et la nuit.Claire Moutarde

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.