le voilier de jean-pierre dick perd sa quille
le voilier de jean-pierre dick perd sa quille © reuters

Le voilier de Jean-Pierre Dick a perdu sa quille et le skipper français, troisième de la course au moment de l'incident, fait route vers les Açores, annonce l'organisation du tour du monde en solitaire, sans escales et sans assistance.

Il était au large des îles du Cap-vert au moment de l'avarie. Jean-Pierre Dick est sain et sauf, mais son bateau ne finira pas la course.

La vacation de Jean-Pierre Dick

"Virbac-Paprec 3 a perdu sa quille (bulbe et voile) vers 23h45 (22h45 GMT). Le skipper niçois a stabilisé la situation. Le bateau est à l'endroit, ballasts remplis, et navigue à 8 noeuds vers les Acores", a précisé l'organisation sur son site."J'étais à l'intérieur quand un grain est arrivé. Je suis sorti pour régler les voiles. A ce moment-là, j'ai entendu un grand bang", a raconté le navigateur. "La situation est stabilisée et je pense qu'il n'y a aucun risque de chavirage. Mon rêve de podium sur le Vendée Globe vient de couler subitement", a-t-il ajouté. Le classement de la course reste dominé par François Gabart (Macif) devant Armel Le Cléac'h (Banque populaire). Au classement mardi à 04h00 GMT, Gabart possédait une avance de 95 milles sur son rival. Leur arrivée est prévue dimanche aux Sables d'Olonne.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.