Après la mort de Mouammar Kadhafi, le calme revient en Libye. Mais dans la capitale, il reste encore beaucoup d'armes en circulation, ce qui inquiète Libyens et observateurs étrangers.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.