François Hollande a beaucoup parlé de la gravité de la crise en cours, hier à Châlons-en-Champagne. La majorité y voit un cap à tenir, l'opposition le signe d'une panique du pouvoir. Olivier Bost.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.