Selon Mediapart, le nouveau défenseur des droits aurait abusé de sa carte bleue lorsqu'il dirigeait l'Institut du monde arabe. Son niveau de salaire est aussi mis en cause.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.