Il y aurait, selon les autorités syriennes, 27 morts et une centaine de blessés. Deux voitures piégées ont explosé ce matin à la direction de la police criminelle et dans un centre de renseignement. C'est la 1ère fois que l'opposition frappe aussi fort.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.