Léonide Kameneff, 76 ans, le fondateur de l'Ecole en bateau, a été condamné ce soir à douze ans de réclusion criminelle. Le parquet avait requis 10 à 12 ans de réclusion. La cour d'assises des mineurs de Paris l'a reconnu coupable de viols et agressions sexuelles sur cinq enfants.

L'ecole en bateau
L'ecole en bateau © MaxPPP/archives Télégramme de Brest

Deux ex-équipiers ont été condamnés respectivement à six ans de prison et cinq ans avec sursis. Un troisième, ancien élève de l'école âgé de 17 ans au moment des faits, a été acquitté.

Appelé à la barre pour une dernière prise de parole avant que les jurés ne se retirent, Léonide Kameneff a présenté ses "excuses à ceux à qui (il) a fait du mal". "Je ne suis pas en situation de demander pardon (...), le pardon ça ne se demande pas, ça s'octroie".

Kameneff et trois de ses anciens équipiers étaient jugés depuis le 5 mars pour viols et agressions sexuelles sur neuf anciens élèves, aujourd'hui âgés de 33 à 46 ans. Près d'une trentaine d'autres anciens élèves, parmi les centaines ayant participé entre 1969 et 2002 à cette aventure de pédagogie alternative, ont aussi dénoncé des abus sexuels, mais les faits sont prescrits.

Au palais de justice de Paris, Delphine Gotchaux

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.