La romancière Tristane Banon a prévenu hier soir sur Canal Plus que si le Parquet de Paris classait sans suite l'enquête sur ses accusations de tentative de viol contre DSK, en février 2003, elle en déposerait une autre en se portant "partie civile".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.