Dans un livre à paraitre demain de son biographe attitré et ami, Dominique Strauss-Kahn livre pour la première fois son explication de l'affaire de la suite 2806. L'ex-directeur du FMI parle d'une relation "consentie mais stupide".

Carine Bécard

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.