les juges soupçonneraient dominique strauss-kahn d'être l'instigateur du réseau du carlton de lille
les juges soupçonneraient dominique strauss-kahn d'être l'instigateur du réseau du carlton de lille © reuters

L’affaire du Carlton, acte II. Après Dodo la Saumure mercredi, c’était au tour de Dominique Strauss-Kahn d'être convoqué dans l’affaire du Carlton de Lille. L'ancien patron du FMI a été entendu pendant quatre heures au palais de justice de Lille. Il a été confronté à une escort-girl "de manière à voir leurs visions de l'affaire".

Mis en examen pour proxénétisme aggravé en bande organisé dans ce dossier du Carlton, DSK avait contesté ces poursuites devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Douai. "Cette convocation fait partie du déroulement normal de l'instruction", a indiqué de son côté l'avocate de DSK Maître Frédérique Baulieu.

Henri Leclerc, l'autre avocat de DSK, n'a pas été très bavard à la sortie de l'audience.

Un rôle éminent ?

Les juges qui instruisent l'affaire estiment que DSK a joué un rôle primordial dans cette affaire. D'après le quotidien Le Figaro, "les juges estiment que des indices graves ou concordants rendent vraisemblable la participation effective et déterminante" de DSK dans des "actes de proxénétisme".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.