L'ancien directeur général du FMI a été entendu pendant près de huit heures par les juges en charge du dossier dit du Carlton où il a rappelé qu'il n'avait jamais mis les pieds. Il risque en théorie jusqu'à 20 ans de prison.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.