Alors qu'une marche blanche a réuni plusieurs milliers de personnes en mémoire des deux jeunes tués vendredi soir, le procureur a fait le point sur l'enquête qui progresse: 12 personnes sont en garde à vue, soupçonnées d'assassinats.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.