Hier soir François Hollande et Manuel Valls se sont rendus à Echirolles. Ce matin, il a parlé d'un massacre à propos de ce qui s'est passé vendredi et il a annoncé la création d'une zone prioritaire de sécurité.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.