Journal intime 983 Il faut choisir : l’économie ou l’écologie ! Un jour, lors d’un voyage low cost nous ayant conduit à un colloque ensoleillé, Elie Cohen, le grand économiste hilare autant que frisé, me dit : « Mon pauvre Tonton Bernard ! Comme tu dois souffrir ! » « Et pourquoi cher Elie ? » « Parce que tu es de gauche ! » « Et en quoi la gauche fait-elle souffrir, Elie ? » « Parce que tu es un économiste ! » « Et en quoi l’économie fait-elle souffrir, ô Elie ? » « Parce que l’économie est de droite, pauvre (points de suspension) ! » J’avoue que ça m’a laissé perplexe. L’économie est de droite... Oui, c’est une pseudoscience des « lois » immanentes et naturelles, l’offre et la demande, le désir de s’enrichir, l’égoïsme, la cupidité, chacun pour soi, la loi de la jungle, c’est bien une discipline par essence anti-sociale, anti-coopérative, anti-empathique. La loi de la jungle est de droite. Malheur aux vaincus. Malheur aux faibles. Vive la sélection. A bas les handicapés, les victimes, les lents, les doux, les rêveurs. La loi de la jungle est inhumaine. La loi de jungle est le triomphe de l’efficacité. L’efficacité sélectionne. L’efficacité tue le dernier et récompense le premier. Ainsi les lions les plus beaux se satisfont des belles lionnes lesquelles ont dévoré les gazelles les plus faibles. L’efficacité c’est Goshn le tueur, Tchuruk le patron d’une entreprise sans usines, tel autre délocalisateur qui va faire suer le burnous là où il n’y pas de protection sociale et place ses profits dans un paradis fiscal tout en venant faire soigner son petit cancer à l’hôpital public. Efficace ! Tout ça pour vous parler des gaz de schiste : Borloo avait autorisé les permis de forer, Fillon les a supprimés. Le gaz de schiste est devenu rentable depuis la hausse du prix du gaz. Efficacité ! La France en possède d’énormes réserves (2350 milliards de mètres cubes). Pourquoi ne pas aller forer ici ou là ? Aux Etats-Unis, il y a 50000 puits, distants de 500 mètres, qui défigurent le paysage. Ces forages nécessitent énormément d’eau, laquelle, polluée, est renvoyée dans les nappes phréatiques. L’Etat de New-York vient de décréter un moratoire sur l’exploitation des gaz de schiste. Inefficacité ? Non, efficacité ! Car l’efficacité peut être inefficace ! c’est tout le paradoxe de l’économie. En continuant d’exploiter le gaz issu du schiste on empoisonnait la nappe phréatique et les conséquences de la bonne économie (le gaz est rentable) menaçait la vie humaine. Total en ce moment vient de signer des contrats avec les Chinois pour exploiter ce type de gaz. Ca tombe bien, car les Chinois, à peine moins que Total, se foutent et de l’esthétique, et de la santé des populations. Il est invraisemblable qu’on en soit encore à l’exploitation de ressources qui de toutes façons sont rares. Les gaz de schiste nous donnent, au rythme ou croit l’utilisation mondiale de l’énergie, trente ans de plus en termes de stock, guère plus. Après il faudra trouver d’autres stocks. Donc le problème n’est plus de raisonner en termes de stock, comme l’économie, mais en termes de flux renouvelables, comme l’écologie. Il se trouve que la Californie a un problème d’abeilles en ce moment. Pas assez d’abeilles pour la culture des amandiers (première production mondiale). Donc la Californie importe des abeilles (d’Australie notamment). Pourquoi plus d’abeilles ? Parce que les pesticides, parce que la monoculture, parce que la chute de la biodiversité agricole. Même les fabricants de glace californiens supplient les habitant de planter des fleur pour attirer les abeilles ! Que la Californie crève, après tout, c’est loin d’ici. L’urgence n’est pas d’aller chercher des gaz de plus en plus loin de plus en plus profond et de plus en plus sale, mais de changer de comportement alimentaire : qu’est ce qu’on bouffe (fini la viande), qu’est ce qu’on se met sur le dos, comment on se déplace ? Fini les voyages low cost, cher Elie. Désormais, c’est le tour de France à pied. Ca fera du bien à ta masse pondérale.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.