Edith Bouvier et William Daniels, les deux journalistes blessés le 22 février dans le siège de la ville de Homs lors d'un bombardement de l'armée syrienne ont quitté l'hôpital de Beyrouth où ils avaient d'abord été transportés.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.