Le syndicaliste CFDT de l'usine Arcellor Mittal de Florange est visé par le chef de l'état dans la presse. Nicolas Sarkozy lui reproche, comme à d'autres syndicalistes, de faire de la politique et d'avoir voulu s'en prendre à son QG de campagne à Paris.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.