Quatre jours après le drame du stade de Port-Saïd qui a fait 74 morts, les protestataires et la police anti-émeutes se sont affrontés au Caire. Au même moment, les femmes manifestaient pour demander l'arrêt des tirs contre les jeunes.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.