Après l'attaque de cette nuit contre l'ambassade israélienne, Tel-Aviv condamne les manifestants qui se sont emparés du bâtiment. Israël pousse un ouf de soulagement : la situation aurait pu dégénérer. Bilan : trois morts et un millier de blessés.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.