Après plusieurs jours de répression sur la place Tahrir et ailleurs dans le pays, l'armée a fait part de ses regrets et présenté très officiellement ses excuses pour les 35 morts et les milliers de blessés.

Laugénie Sébastien

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.