La communauté copte d'Égypte voit d'un œil inquiet l'avènement annoncé des islamistes des Frères musulmans au pouvoir. Alors que la première des trois phases du vote a commencé hier, ils craignent une montée des violences.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.