A trois jours de l'élection présidentielle américaine, les deux candidats multiplient les déplacements et tentent de mobiliser toutes les tranches de population. En 2008, les jeunes avaient par exemple massivement voté pour Barack Obama, mais leur enthousiasme est retombé depuis. Fabienne Sintes

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.