Huit mois après la mort de Mouammar Kadhafi, les Libyens sont appelés aux urnes pour désigner les 200 membres de la future assemblée constituante. C'est le premier scrutin libre depuis la chute du dictateur pour 2,7 millions d'électeurs. Etienne Monin

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.