Dans Embrassons-nous Folleville, Labiche se moque de l’institution du mariage. Un père y est si déterminé à marier sa fille qu’il déborde littéralement d’affection pour son futur gendre. Ce dernier, un faible, se laisse entraîner alors qu’il n’éprouve aucun sentiment pour la fille, qui d’ailleurs ne l’aime pas non plus…

Théatre la pépinière

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.