Elections législatives demain en Grèce, premier scrutin depuis la mise sous tutelle du pays par l'Europe et le FMI. Maïda, une franco-grecque qui vit à Athènes depuis 36 ans, votera pour un petit parti de gauche pour punir les deux grands partis.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.