A quelques jours de la date butoir du 10 avril fixée par l’ONU pour le retrait des troupes syriennes, le régime semble déterminé à vouloir en finir avec les derniers bastions de la rébellion. Plus de cent personnes ont été tuées hier. Valérie Crova

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.