[scald=81497:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - L'ex-footballeur Eric Cantona, qui a quitté les stades pour faire carrière dans le théâtre et le cinéma, a écrit aux maires de France pour recueillir 500 signatures pour le compte de la Fondation Abbé-Pierre et faire du logement un thème fort de la campagne présidentielle, écrit mardi Libération.

Dans sa missive, publiée intégralement sur le site internet du quotidien, l'ancienne star de Manchester United se décrit comme "(...) un citoyen attentif à notre époque, (...) un citoyen engagé".

Il assure vouloir recueillir auprès des édiles de France 500 signatures pour le compte de la Fondation Abbé-Pierre, en pointe sur le problème du logement en France.

Il y évoque le sort de "millions de familles dont on oublie les souffrances quotidiennes et desquelles la puissance publique s'est éloignée".

Pour Libération, Cantona ne veut nullement être candidat, il demande simplement aux élus de se mobiliser aux côtés de la Fondation Abbé-Pierre en faveur du logement.

"Elles (ces signatures, ndlr) me permettront de porter un message simple mais clair (..) un message solidaire et puissant (...) un message attendu (...) par ces millions de familles dont on oublie les souffrances".

Jean-Loup Fiévet pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.