La zone euro vient en aide à Madrid avec 100 milliards d'euros pour recapitaliser les banques espagnoles à se recapitaliser. Contrairement aux conditions appliquées à la Grèce, l'Europe n'a pas formulé d'exigences particulières. Joana Holstein.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.