Répondant aux attaques de Nicolas Sarkozy, le candidat socialiste à la Présidentielle a défendu l'accord électoral intervenu entre le PS et les écologistes.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.