A partir d'aujourd'hui les bars de nuit et les discothèques sont tenus de mettre à disposition des éthylotests à leurs clients. A Strasbourg ce système est déjà expérimenté depuis deux ans dans une cinquantaine de bars avec un succès très modeste

Luc Dréosto

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.