P Thibaud et P Leygnac
P Thibaud et P Leygnac © Radio France

Patrice Thibaud, vous l’avez aperçu sur Canal Plus ou dans deux spectacles des Deschamps, « les Etourdis », « la Cour des grands ». C'est un monsieur tout le monde, un grand, chauve, un peu rond mais qui fait ce qu’il veut de son corps.

Il est acteur, acteur comique et c’est un mime aussi. Pas de mots dans sa bouche, mais mille et une expressions sur son visage et par moments, de sa gorge sortent des borborygmes, des cris de joie, de surprise ou des cris d’animaux.

L’univers du comédien est un mélange de burlesque, Keaton, Tati, de comique à la Louis de Funès et de rythmes rapides issus des dessins animés, Tex Avery, par exemple.

Patrice Thibaud raconte des histoires, comme la victoire d’un cycliste, heureux de porter le maillot jaune, mais aussitôt menotté pour s’être dopé pendant la course… Une scène d’actualité qu’il dessine en quelque minutes avec le corps et le visage comme crayon, aidé par un second personnage, un pianiste au corps de pantin, petit homme maigrelet rapide et acariatre, aussi drôle que Thibaud. C’est toujours étonnant la manière dont le mime peut dire beaucoup, notamment, de la médiocrité. Tour à tour, Patrice Thibaud invente un personnage malhonnête, un lâche, un menteur, un dominateur, bref, il incarne souvent le pire de l’être humain. Les enfants applaudissent autant que les adultes car ils admirent ce qui reste de l’enfance dans ce corps grand et rond et sa capacité d’inventer. Il réussit à imaginer un dresseur d’ours avalé par la bête qui tente de sortir de ses entrailles. Seul un vent sonore de l’animal l’expulse du corps de l’animal et le ramène sur la piste!

Au fond, c’est impossible de chroniquer un spectacle de mime, il faudrait mimer à son tour en deux minutes. En deux mots, certes un peu banals: courez-y !

Cocorico
Cocorico © Radio France

"Cocorico", jusqu’au 28 juin, au Rond-Point, à 21 heures , de 20 à 29 euros.

Réservations: 01 44 95 98 21

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.