Moins de deux mois avant les élections européennes, un sondage propose un tour d'horizon des préoccupations dans une quinzaine de pays membres de l'Union européenne. L'immigration est souvent citée, mais par endroits ce sont les problématiques de santé, de chômage ou de corruption qui arrivent en tête.

Un camp de réfugiés sur l'île grecque de Lesbos, en mars 2019.
Un camp de réfugiés sur l'île grecque de Lesbos, en mars 2019. © AFP / ARIS MESSINIS

C'est le genre de sondages qui peut donner des idées aux directeurs de campagne, partout en Europe. Moins de soixante jours avant les élections européennes, la société YouGov a interrogé plus de 40.000 personnes sur leurs préoccupations, dans seize pays membres de l'Union européenne. 

Parmi les questions posées : quels sont, selon vous, les deux principaux problèmes auxquels fait face votre pays ? D'après ce sondage, l'immigration arrive en tête des réponses les plus souvent données (23 % des réponses) à l'échelle de l'Europe. Pour autant, le sujet est, comme le montre la carte ci-dessous, loin d'être partout une obsession. Dans certains pays, les questions de pouvoir d'achat, de santé, de corruption ou de chômage sont jugées plus importantes.

D'après cette enquête, commandée par le think tank European Council on Foreign Relations (ECFR), les personnes interrogées en France se soucient plus, à l'échelle de leur pays, du pouvoir d'achat (36%) et du chômage (27%) que de l'immigration, qui arrive en troisième position (21 % des réponses données). Une tendance fidèle au dernier Eurobaromètre publié au mois de février pour le compte du Parlement européen.

Le chômage en deuxième position

En Europe de l'Est (Pologne, Slovaquie, Roumanie), la question migratoire arrive loin derrière les problématiques de santé et de corruption. Même chose en Hongrie, où le président nationaliste Viktor Orbàn multiplie pourtant les sorties contre les migrants. 

En Grèce et en Espagne, deux pays durement touchés par la crise économique et les mesures d'austérité, c'est le chômage qui arrive en tête des préoccupations. En Italie, c'est aussi la réponse qui est la plus souvent donnée, mais la peur de l'immigration y est plus présente (32 % des réponses). En revanche, en Allemagne, en Autriche ou en Belgique, l'immigration est le problème n°1 pour les personnes interrogées. 

En moyenne, sur ces seize pays, le chômage arrive en deuxième position des réponses les plus données (20 % des réponses).

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.