En Azerbaïdjan, les militants des droits de l'Homme espèrent bien profiter de l'Eurovision, dont la finale se tient samedi, pour attirer l'attention sur le problème des droits de l'Homme dans cette ex-république soviétique. Les autorités locales ne l'entendent pas de cette oreille

Caroline Larson

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.