Une vingtaine d'associations et partis de gauche ont adressé une lettre ouverte au président de la République pour lui demander un moratoire sur les expulsions d'étrangers en situation irrégulière. Jean-Pierre Alaux est chargé d'étude au Gisti. Claire Servajean.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.