Manuel Valls est, depuis deux jours, jugé responsable de la remise aux autorités espagnoles de la militante basque française Aurore Martin. Accusée d'avoir participé à des manifestations du parti Batasuna, interdit en Espagne mais autorisé en France, elle est actuellement emprisonnée près de Madrid. Vendredi et samedi plusieurs manifestations ont eu lieu au Pays Basque et le ministre de l'intérieur a été vivement critiqué y compris par des elus du Parti Socialiste. Ce matin, donc, Manuel Valls répond à ces accusations dans le journal Sud Ouest Dimanche, le plus lu au Pays Basque. Benoit Collombat

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.