SEPANG, Malaisie (Reuters) - Le Grand Prix de Formule Un de Malaisie a repris dimanche après une interruption d'une cinquantaine de minutes en raison de fortes pluies s'abattant sur le circuit de Sepang.

La course avait été interrompue après seulement huit tours en raison de mauvaises conditions de pilotage, la piste étant détrempée et la visibilité réduite.

Comme le stipule le règlement dans ces cas-là, les organisateurs de la course ont déployé le drapeau rouge, synonyme d'interruption temporaire, en attendant une éclaircie.

Un nouveau départ lancé a été pris à 09h25 GMT avec en tête les deux McLaren de Lewis Hamilton et de Jenson Button, devant la Sauber de Sergio Perez.

Du côté des Français, Jean-Eric Vergne a redémarré en septième position, Charles Pic en 22e. Romain Grosjean, parti en troisième ligne, n'est quant à lui pas reparti, celui-ci ayant été contraint à l'abandon dès le quatrième tour après une sortie de piste.

John O'Brien, Olivier Guillemain pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.