Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, reprend à son compte. les affirmations de l'opposition syrienne qui accuse le régime de Damas d'utiliser des bombes à sous-munitions pour réprimer la rébellion.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.