François Hollande a promis de fermer la plus ancienne centrale nucléaire française, celle de Fessenheim. Nicolas Sarkozy était sur place ce matin pour dire le contraire.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.