Colette Braeckman :

Une pièce-maitresse du dossier Bruguière qui s’effondre.

Spécialiste du Rwanda et de la région des grands lacs au journal belge Le Soir, auteur de Rwanda. Histoire d’un génocide (Fayard, 1994), Colette Braeckman analyse l’importance du témoignage de Richard Mugenzi.

Colette Braeckman

Colette Braeckman détaille l’importance du soutien militaire de la France au régime d’Habyarimana, allant jusqu’à former de futurs génocidaires.

Colette Braeckman, journaliste

Dans ses articles publiés dès 1994, Colette Braeckman n’excluait pas l’hypothèse d’une participation française à l’attentat, par l’intermédiaire de barbouzes ou de militaires du DAMI (détachement d’assistance militaire à l’instruction), au service d’extrémistes hutus. Elle s’en explique.

Colette Braeckman, Spécialiste du Rwanda et de la région des grands lacs

A lire sur le blog de Colette Braeckman :

Témoin-clé de l’attentat contre l’avion d’Habyarimana, l’opérateur radio se rétracte Les ambiguïtés de la France au Rwanda

Interrogé le 1er septembre 2009, Jean-Louis Bruguière n’a pas souhaité s’exprimer publiquement sur ce dossier pour «ne pas peser sur le débat judiciaire ».

Il nous a simplement déclaré qu’il avait « mené cette enquête techniquement et pas politiquement ».

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.