Le juge Van Ruymbecke chercherait toujours à établir le lien entre la campagne d'Edouard Balladur et le contrat de ventes d'armes au Pakistan. Il aurait retrouvé la trace d'un important mouvement de fonds.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.