[scald=105565:sdl_editor_representation]LONDRES (Reuters) - Le milieu de terrain de Bolton Fabrice Muamba, victime d'un malaise cardiaque samedi sur la pelouse de Tottenham, se trouve toujours dans "un état critique", font savoir dans un communiqué publié conjointement son club et l'hôpital où il a été admis.

L'international espoir anglais né dans l'ex-Zaïre a été placé sous anesthésie et devra rester en unité de soins intensifs au cours des prochaines 24 heures.

Le joueur âgé de 23 ans s'est effondré samedi sur la pelouse de White Hart Lane lors du quart de finale de la Cup opposant Tottenham à Bolton. Après quelques minutes de flottement, l'arbitre de la rencontre a décidé d'annuler la rencontre.

Des médecins ont immédiatement tenté de ranimer Fabrice Muamba avant que celui-ci ne soit évacué vers un hôpital de Londres, au milieu des pleurs de certains de ses coéquipiers.

"Fabrice a reçu des soins prolongés sur la pelouse et dans l'ambulance qui le menait au London Chest Hospital, où son coeur s'est remis à battre", peut-on lire dans le communiqué publié par l'hôpital et le club de Bolton.

"Des cardiologues spécialisés de l'hôpital étudient l'évolution de son état très attentivement", précise le texte commun.

Depuis le triste épisode de samedi soir, qui rappelle celui du Camerounais Marc-Vivien Foé en 2003 à Lyon ou celui de l'Espagnol Antonio Puerta en 2007, tous deux décédés après avoir fait un malaise cardiaque sur un terrain de football, des messages de soutien ont afflué en masse au Royaume-Uni pour soutenir Fabrice Muamba et ses proches.

Sur le plan sportif, la Ligue anglaise a décidé de reporter le match de championnat prévu mardi entre Bolton et Aston Villa.

Olivier Guillemain pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.