[scald=29291:sdl_editor_representation]TOKYO (Reuters) - L'ancien défenseur international japonais, Naoki Matsuda, est mort jeudi à l'hôpital à l'âge de 34 ans, deux jours après avoir perdu connaissance lors d'un entraînement vraisemblablement à la suite d'une crise cardiaque.

Sélectionné à 40 reprises en équipe nationale, Matsuda, qui a disputé la Coupe du monde de football en 2002 sous les couleurs nippones, avait été placé sous respiration artificielle à son arrivée à l'hôpital mardi.

Le président de son club, Matsumoto Yamaga, Hiroshi Otsuki, a dit à la presse japonaise avoir été informé de la mort de Matsuda par la famille de ce dernier.

Joueur emblématique des Yokahoma F-Marinos jusqu'à la saison dernière, Matsuda avait remporté trois titres de champions du Japon sous le maillot de ce club de première division.

Alastair Himmer, Marine Pennetier pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.