[scald=219849:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le syndicat Force ouvrière a annoncé mercredi avoir signé l'accord de compétitivité négocié depuis plusieurs mois chez Renault.

"Après 17 réunions et deux avancées majeures, FO signe le 'contrat pour une nouvelle dynamique de croissance et de développement social de Renault en France'", a fait savoir le syndicat dans un communiqué.

Le groupe automobile français a donné aux syndicats jusqu'à début mars pour signer l'accord de compétitivité en discussion depuis l'automne dernier.

Pour entrer en vigueur après le prochain comité central d'entreprise programmé le 15 mars, l'accord doit être signé par au moins deux syndicats, et à condition de ne pas avoir 50% de voix contre.

Blandine Hénault, édité par Dominique Rodriguez

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.