aucun éclaircissement sur l'avenir de la publicité à la télévision publique
aucun éclaircissement sur l'avenir de la publicité à la télévision publique © reuters

Le bras de fer entre PDG de France Télévisions Rémy Pfimlin et la ministre de la Culture Aurélie Filippetti se poursuit. Le PDG estime que son groupe n'atteindra sans doute pas l'objectif de retour des comptes à l'équilibre pour 2015 fixé par la ministre.

Les négociations entre France Télévisions et le gouvernement se poursuivent pour parvenir à un accord sur un avenant au COM, le Contrat d'objectifs et de moyens, feuille de route de la direction.

Aurélie Filippetti a annoncé dimanche une baisse de sa dotation à France Télévisions de 2% en 3 ans. Intenable lorsque l'on est déjà confronté à une baisse de son budget et que les finances du groupe sont à sec. Pour 2013, France Télévisions prévoit d'essuyer une perte de 42 millions d'euros.

Les explications d'Alexandra Ackoun

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.