En meeting à Tours, François Bayrou a répondu hier aux assauts de séduction des deux favoris. Le patron du Modem ne compte pas laisser s'échapper les voix centristes. Le reportage de Stéphane Leneuf.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.