François Fillon a présenté son "Pacte pour la France", qui doit lui servir de plate-forme pour la conquête de la présidence de l'UMP, alors que son rival, Jean-François Copé a défrayé la chronique avec ses déclarations sur le "racisme anti-blancs".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.